cavalerie haoussa yann lifida

Les Yan Lifida et leurs chevaux étaient habillés de lourds vêtements de coton matelassés et rembourrés de Kapok, un duvet d’origine végétal. Les cavaliers portaient en dessous des cottes de mailles. Les chevaux étaient également équipés de cuirasse. Les casques des soldats étaient faits d’étain ou de laiton, et surmontés d’une plume d’autruche.