Esclaves

Les véritables coupables de la traite négrière doivent accepter leur tort et cesser de jeter la faute de leur crime sur les autres, c’est à dire sur les victimes.