Réparations concernant l’esclavage et la colonisation: Pourquoi l’occident fait-il la sourde oreille?

Ça fait des siècles que les africains et les afrodescendants parlent, crient, militent, exigent des réparations, et exigent que l’occident reconnaisse et répare ses multiples torts et injustices (esclavage, colonisation, néocolonisation, etc…) causés à l’Afrique depuis des siècles jusqu’à aujourd’hui.

0

Et même si il y a parfois des leaders ou des personnes en occident qui reconnaissent les torts de l’occident vis à vis de l’Afrique, force est de constater que l’occident (à travers ses dirigeants) dans sa globalité, refuse de reconnaître ses torts vis-à-vis de l’Afrique et refuse d’apporter des réponses appropriées et de poser des actes clairs pour résoudre le problème des réparations. C’est ce qui explique que les actions de l’occident en faveur des réparations soient si maigres et si insatisfaisantes.

Pourquoi ce comportement de l’occident ? 

La première raison est que l’occident dans sa façon de présenter l’histoire, s’est créé une histoire dans laquelle il se donne le rôle de civilisateur et de sauveur de l’humanité, cela jusqu’à nos jours. En d’autres termes l’occident se présente globalement comme celui qui a parcouru les mers pour aller rencontrer les autres peuples pour leur apporter la civilisation, le progrès, la religion, etc… afin de les sauver de la sauvagerie et de la barbarie dans laquelle ces peuples étaient. Jusqu’à aujourd’hui c’est invariablement ainsi que l’occident se présente (interventions militaires pour « sauver » le Mali, la Cote d’Ivoire, ou La Libye, la Centrafrique, etc…).

9201006_p
Voici comment l’occident se présente dans le monde. Il se présente comme le sauveur de l’humanité. sur cette image on voit la France (sous la forme d’une femme) qui se présente comme celle qui sauve ses colonies en les civilisant et en leur apportant la civilisation, le progrès, etc…

Cette façon de se présenter fait que lorsque sa véritable histoire le rattrape (esclavage, colonisation, oppression et pillages des autres peuples) l’occident est obligé de nier ses torts ou de falsifier l’histoire, pour les besoins de sa propagande.

Or pour pouvoir réparer ses torts, il faut les reconnaître, et si l’occident refuse de reconnaître ses torts en niant les faits dans la mesure du possible, il ne peut les réparer.

La deuxième raison est que comme vous le savez, l’occident actuel s’est bâti en grande partie sur l’oppression des autres peuples et le pillage de leurs ressources, notamment celles de l’Afrique.

carosse
Photo de la décoration d’un carrosse royal hollandais, on y voit la Hollande au centre (symbolisée par une femme, assise sur un siège) entourée de ses serviteurs qui tirent la plupart de ses biens et de ses richesses de ses colonies ( les colonies sont symbolisées par ces esclaves noirs portant des marchandises qu’ils viennent poser au pieds de la Hollande, la dame assise au centre).  ceux qui ont fait ces dessins sur ce carrosse royal ne l’ont pas fait par hasard. Ils l’ont fait pour montrer d’ou la famille royale et leur pays ont tiré ce qui a fait leur richesse, leur puissance.  Cette fresque révèle comment de nombreuses familles royales et de nombreux pays en occident se sont enrichis

Alors si l’occident a fait du mal à l’Afrique autrefois (pillages, esclavage, exploitation, colonisation) pour ses propres intérêts capitalistes, il est évident qu’encore aujourd’hui, l’occident continue à faire du mal à l’Afrique (déstabilisations politiques, guerres économiques, pillages, etc..), pour les besoins de son existence.

afrique1
Voici comment l’occident voit l’Afrique, comme un grenier dans lequel on se sert

Or le problème est que lorsqu’on reconnait ses torts, on s’en excuse auprès des victimes et surtout, ON PROMET OU ON FAIT EN SORTE DE NE PLUS RECOMMENCER CE QUI CAUSE CE TORT.

Donc si l’occident reconnait ses torts et fait des réparations à l’Afrique, ça voudra dire que l’occident devra faire ou promettre de faire en sorte de ne plus causer ces torts à l’Afrique.

Or le problème est que l’occident en raison de sa logique capitaliste, a fait et continue de faire du mal à l’Afrique pour ses propres intérêts et pour les besoins de sa survie, puisque l’occident a besoin des ressources de l’Afrique pour vivre et fonctionner.

L’Afrique est le continent le plus riche de la terre, mais ses populations sont appauvries de force à cause des multiples pillages.

dessin-famine-06

Puisqu’il en est ainsi, comment l’occident peut-il reconnaître ses torts (pillages, etc..) vis-à-vis de l’Afrique, s’excuser et les réparer, alors que ces torts causés aux autres sont nécessaires à sa survie ?

Autrement dit, comment l’occident peut-il reconnaître ses torts (pillages, etc…) vis-à-vis de l’Afrique, s’excuser et les réparer, tout en continuant de les commettre (pillages, etc…) jusqu’à aujourd’hui pour ses besoins puisque l’occident refuse de changer cette logique capitaliste qui l’oblige à aller oppresser et piller l’Afrique jusqu’à aujourd’hui?

Voilà le problème.

Reconnaître ses torts et faire des réparations envers l’Afrique revient pour les occidentaux à arrêter de faire ce qui les nourrit, les fait vivre depuis des siècles maintenant.

On comprend mieux pourquoi l’occident fait en général la sourde oreille, lorsqu’il s’agit pour lui de reconnaître et de réparer ses multiples torts vis-à-vis de l’Afrique et du monde noir en général.

hollande-esclavage-olivero
Caricature illustrant la sourde oreille de l’Occident en ce qui concerne les réparations

On comprend donc que l’occident refuse et refusera de reconnaître ses torts et refusera d’entendre parler de réparations tant qu’il aura la capacité de le faire.

C’est donc à ceux qui demandent et exigent des réparations à l’occident, de se mettre en ordre de bataille afin de trouver une stratégie pour parvenir à leurs fins, celles d’obtenir des réparations de l’occident pour tous les torts causés à l’Afrique.

A bon entendeur salut !

Par : Lisapo ya Kama © (Tous droits réservés. Toute reproduction de cet article est interdite sans l’autorisation de Lisapo ya Kama)

Spread the love