Décrypter le mythe de l’accent des noirs

La colonisation a imposé aux Noirs de nouvelles langues (anglais, français, portugais, etc…) qui ne sont pas leurs langues maternelles. Et lorsque les noirs s’expriment dans ces langues, les gens leurs disent qu’ils ont un accent, notamment lorsque ceux-ci se retrouvent hors d’Afrique. Parfois leur façon de s’exprimer est tournée en ridicule, ce qui fait que beaucoup de noirs ont honte d’avoir un accent, comme si le fait d’avoir un accent était anormal, etc… Mais est ce que le fait d’avoir un accent est propre aux noirs ?

Eh bien non car qu’est-ce qu’un accent ?

L’accent c’est l’ensemble des sons et des intonations qui accompagnent le fait de parler dans une langue. Autrement dit pour parler une langue il faut prononcer les mots de telle ou telle manière, et toutes ces prononciations créent un ensemble de sons qui conduit à ce qu’on appelle un accent.

Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que puisque toute personne vivant sur cette terre s’exprime dans une langue, toute personne qui s’exprime sur cette terre possède alors un accent. Ça signifie aussi qu’il n’existe personne sur cette terre qui n’aie pas d’accent lorsqu’il s’exprime. Tous les humains quelques soient leurs couleurs de peau ont donc un accent.

obpic8PdFGY.png

Mais pourquoi parfois les gens ont l’impression que certains ont un accent et d’autres non ?

Eh bien c’est parce que les accents se font plus sentir lorsque des personnes s’expriment dans des langues qui ne sont pas leurs langues maternelles, leurs langues originelles. Lorsque des gens s’expriment dans leurs langues originelles ils ont eux même parfois l’impression qu’ils n’ont pas d’accent, or ils en ont.

Mais pourquoi les accents se font plus sentir lorsque des personnes s’expriment dans des langues qui ne sont pas leurs langues maternelles, leurs langues originelles ?

Eh bien c’est simplement parce que ceux qui s’expriment dans des langues qui ne sont pas leurs langues originelles utilisent par habitude et par réflexe d’utilisation de la langue originelle, les prononciations et les sons de leur langue originelle pour parler et s’exprimer dans une langue qui n’est pas leur langue originelle.

Ainsi l’américain ou le britannique qui ira en France par exemple, lorsqu’il va s’exprimer en Français, prononcera par réflexe linguistique le Français, de la manière avec laquelle il a l’habitude de prononcer les mots en Anglais, et du coup le Français (qui n’est donc pas sa langue de base) ne sera pas prononcé avec les prononciations et les sons adéquats. Ce fait de prononcer ainsi va faire qu’on dira de cet américain qu’il a un accent (à cause de ses prononciations inadéquates). Il construira aussi en plus, des phrases en se servant de la manière de construire des phrases dans sa langue de base (puisqu’il ne maîtrise pas nécessairement tous les axes de la langue étrangère dans laquelle il s’exprime).

Cela est normal puisque pour cet américain ou ce britannique, le Français n’est pas sa langue d’origine. Cet exemple est aussi valable pour l’africain. En effet l’africain possédait déjà une langue dans laquelle il s’exprimait avant que des langues comme l’anglais, le français, le portugais, etc.. ne lui soient imposées (par le bais de l’esclavage et de la colonisation). Et malgré la colonisation, etc.. il a gardé ces langues dans lesquelles son peuple s’exprimait a l’origine (langues qu’on retrouve encore dans les villages, et les régions du continent).

Mais avec la colonisation l’Afrique et les africains ont  adopté des langues qui ne sont pas leurs langues d’origine (le Français, l’Anglais, le Portugais, etc…), mais qu’ils parlent malgré eux. Et lorsqu’ils parlent ils utilisent (par réflexe et habitude) les prononciations, les sons et les intonations de leurs langues maternelles d’origine pour s’exprimer dans ces langues venues d’ailleurs (ce qui est normal).

Or les accents se font plus sentir lorsque des personnes s’expriment dans des langues qui ne sont pas leurs langues maternelles, leurs langues originelles, cela conduit à une multitude d’accents selon les régions selon que les africains s’expriment en Anglais, en Français ou en Portugais, etc… cela a aussi donné naissance à des sortes d’argots mélangeant ces langues venues d’ailleurs et les langues africaines, argots parmi lesquels on peut citer le Nouchi en Côte d’Ivoire ou encore le Pidjin au Cameroun, etc..

Puisque les Noirs s’expriment dans des langues qui ne sont pas leurs langues maternelles (résultat de la colonisation), il est donc normal qu’ils aient des accents qui se font remarquer, ou qu’ils ne maîtrisent pas bien ces langues (qui ne sont pas leurs langues d’origines, mais des langues qu’ils font l’effort de parler). C’est donc normal et il n’y a rien de mal à avoir un accent. Avoir un accent c’est être un être humain normal puisque tous les êtres humains ont un accent.

Dire aux noirs qu’ils ont un accent comme si c’était quelque chose de bizarre ou de ridicule , ou de négatif, c’est nier implicitement aux noirs le fait d’avoir des  langues maternelles, d’autres langues que celles héritées de la colonisation.

kx9x2m

Dire aux noirs qu’ils  ont un accent comme si c’était quelque chose de bizarre ou de ridicule, ou de négatif, c’est faire preuve d’ignorance, et ignorer que tous les humains (y compris le noir), ont un accent.

Se moquer d’un Noir qui ne maîtrise pas ou ne parle pas bien le français, ou l’anglais, ou toutes ces langues étrangères, ça n’a aucun sens. Car puisque ces langues étrangères ne sont pas sa langue d’origine, il est donc normal que le Noir ne maîtrise pas ces langues mieux que sa langue d’origine. En comparaison le français ne peut pas parler le chinois mieux qu’un chinois, et l’américain, ne peut pas non plus maîtriser le français mieux qu’un français.

C’est plutôt l’inverse, c’est-à-dire parler mieux une langue étrangère que sa langue d’origine (autrement dit être analphabète de sa propre langue maternelle) qui n’est pas normal. Or maîtriser la langue des autres, mieux que sa propre langue, c’est cela que beaucoup de  noirs, à cause de l’aliénation, pensent être normal. Ainsi certains s’en foutent de ne pas comprendre ou parler leur langue, mais sont contents de s’exprimer en Anglais, en Espagnol, etc… et rient de ceux qui comprennent leur langue et qui ne maîtrisent pas les langues étrangères et importées !!

Africains n’écoutez donc pas ceux qui vous disent que vous avez un accent bizarre, etc…ou qui essayent de vous complexer quand vous parlez et que vous exprimez, et n’ayez pas honte de votre accent au point d’essayer parfois de vous forcer à imiter les accents des autres par complexe (car ils ont aussi des accents).

Lorsque les colons sont arrivés en Afrique à l’époque  nous ne parlions pas leurs langues du tout. Et pourtant il y a pu avoir des communications. Ce n’est pas aujourd’hui où nous parlons leurs langues qu’ils ne pourraient pas comprendre ce que l’on dit en raison de nos prétendus « accents » et que nous ne pourrions plus communiquer sans imiter nécessairement leurs accents!

Hotep !

Par : Lisapo ya Kama © (Tous droits réservés. Toute reproduction de cet article est interdite sans l’autorisation de Lisapo ya Kama)

Spread the love