473 millions de raisons d’obtenir des Réparations

Les 3 crimes majeurs faits sur les Africains, c’est-à-dire la traite négrière européenne, la traite négrière arabe et les crimes coloniaux sont responsables de 473 à 673 millions de pertes humaines, et d’une Afrique qui est passée du statut de continent le plus riche à celui de continent le plus pauvre au monde. Chaque fois que nous nous sommes libérés de ces périodes apocalyptiques (la traite arabe continue), nous avons choisi unilatéralement de pardonner à nos bourreaux et d’aller de l’avant, pensant qu’ils nous laisseraient tranquilles. Le problème c’est que les autres peuples ne voient pas le monde comme nous.

Enfant africain mis en esclavage par les Arabes Tanzanie
Enfant africain mis en esclavage par les Arabes
Tanzanie

Les autres sont dans une logique inarrêtable de prédation. Dès que vous leur rendez une virginité morale en décidant seul de les laver de leurs crimes, ils reviennent aussitôt en finir avec vous. Tout crime qui reste impuni donne un sentiment de toute puissance à son auteur. Tout crime dont l’auteur n’est pas tenu pour responsable, donne à celui-ci carte blanche pour le refaire. Seule la justice ou les armes les arrête, rien d’autre. Le pardon sans excuse et sans justice les renforce.

Les Européens et les Arabes n’ont absolument aucun sentiment de culpabilité pour les crimes innommables qu’ils ont commis sur les Africains. Quels crimes mêmes en réalité disent-ils ? Ce n’était pas grand-chose, voir même il ne s’est rien passé. Et puis les Noirs se sont vendus entre eux (faux) et la colonisation a été un mal nécessaire (faux). Ils ont réussi, grâce à notre passivité, à minimiser les faits et même à nous en rendre coupables.

Verrait-on ceci aujourd'hui en Libye si les Arabes se sentaient coupables de la traite?
Verrait-on ceci aujourd’hui en Libye si les Arabes se sentaient coupables de la traite?
Verrait-on ceci aujourd'hui aux Etats Unis si les Européens se sentaient coupables de la traite et de la colonisation? Image : le meurtre d'Alton Sterling
Verrait-on ceci aujourd’hui aux Etats Unis si les Européens se sentaient coupables de la traite et de la colonisation?
Image : le meurtre d’Alton Sterling

C’est cette impunité qui leur permet d’être arrogants envers nous et même  de commettre ce qu’on voit aux USA et en Lybie. Quand vous payez de manière conséquente pour un crime et que la victime vous le rappelle chaque jour, il y a toutes les chances pour que vous ne le refassiez plus. Les Allemands, que tout l’Occident a culpabilisés, ne commettront plus jamais de crimes antisémites comme ils l’ont fait, c’est terminé. Les Européens d’aujourd’hui ne sont pas responsables des crimes de leurs ancêtres certes, mais ils en sont comptables vu que c’est grâce au sang de nos parents que l’Europe est passée du statut de continent le plus pauvre à celui de plus riche au monde. Chaque citoyen des nations esclavagistes et coloniales profite du système qui a abusé les Africains et est donc comptable de ces crimes.

Enfants africains mis en esclavage par les Européens Etats Unis
Enfants africains mis en esclavage par les Européens
Etats Unis

Les cas similaires, sur les Juifs et les Amérindiens, se sont soldés par des réparations financières aux victimes et à leurs descendants. A ceux qui pensent que les réparations seraient de l’opportunisme financier, un moyen facile de se développer pour l’Afrique, nous répondons que développer l’Afrique est un chantier, obtenir justice est un autre chantier. Ça s’appelle faire 2 choses en même temps. Oublier et pardonner comme nous avons fait jusqu’ici a été une erreur monumentale.

Il faut que la mémoire de ces crimes reste vive et il nous revient d’en parler le plus possible, de ne jamais oublier. Et c’est tous ensemble qu’il faut exiger justice à travers des réparations conséquentes. Il faut qu’ils sentent la justice passer en payant et nous devons être fermes dessus.

Le rappel continue des crimes et la justice par les réparations ne sont pas seulement un hommage rendu aux morts, c’est aussi une protection efficace pour les vivants. Nous reprenons les mots du grand historien africain-caribéen Nioussérê Kalala Omotunde « Il faut donc que nous soyons tous intransigeants. Africains, Africains sud-Américains, Africains-Américains, Africains-Caribéens, pour exiger des RE PA RA TIONS aux anciens états esclavagistes »

Hotep !

Par : Lisapo ya Kama © (Tous droits réservés. Toute reproduction de cet article est interdite sans l’autorisation de Lisapo ya Kama)

Spread the love